Et si vous étiez dans l’arène de Street Fighter 2, que feriez-vous ? Chronique d’un JDR oublié

Au détour d’une navigation sur le net, je découvrais que Jeudi JDR ressortait enfin un opus de « Jeudi-JdBières ». Cette émission, parfois faussement bordélique, met en valeur avec indépendance et passion le jeu de rôle, avec des critiques, des rencontres et interviews… Pour l’occasion, cet épisode est tourné dans le caveau d’une taverne qui fleure bon le houblon et donne envie de s’attabler avec ces spécialistes de la narration. Parmi eux, l’auteur et blogueur Antoine St. Epondyle dont je recommande l’excellent site.

Et là, au détour de discussions enflammées, vient un coup de cœur proposé par un invité en forme de redécouverte : Street Fighter – The Storytelling Game. Ecoutant en mode podcast, je stoppais mes tâches chronophages pour halluciner de tout cœur avec l’équipe de la chaîne Youtube. La review est suffisamment parlante pour s’y intéresser (vidéo calée sur la dite chronique).

Après quelques instants de nostalgie à la pensée émue de la salle d’arcade la plus proche du lycée, j’ai fait quelques recherches. Le jeu de rôle est sorti aux Etats-Unis, en partenariat avec Capcom, en janvier 1994 (3 ans après l’arrivée du jeu vidéo sur borne et deux ans après la sortie sur Super Nintendo) ; plusieurs suppléments ont ensuite été imprimés. Ce jeu, jamais traduit en français, est produit par White Wolf Publishing. Pour rappel, c’est la société américaine qui a édité Vampire : la Masquarade, Werewolf, Mage : the Ascension, etc. Voir Street Fighter à coté de ces jeux, pour la plupart axés sur le monde des ténèbres, peut paraitre incongru ; j’admets que cela rend cet ouvrage d’autant plus étonnant.

Lire la suite

Inspiration littéraire pour jeux de rôles – Cristal qui songe

Cristal qui songe de Théodore STURGEON

Editions j’ai lu / coll. science-fiction / 1998

Résultat de recherche d'images pour "cristal qui songe"

Lorsque le jeune Horty est grièvement battu par un odieux père adoptif, il fuit pour être recueilli par une naine au sein d’un cirque ambulant, dirigé par un étrange et glaçant personnage, Pierre Ganneval. Ce dernier a découvert que ses semblables vivent sans le savoir à coté de puissants cristaux dont il aspire au contrôle absolu. Leurs destins vont irrémédiablement se croiser.

Première publication en 1950.

Les inspirations rôlistes d’un livre sans surprise

Livre au charme désuet, assurément poétique et marqué par le vécu de son auteur. La lecture en est aisée ; pourtant, j’ai été peu surpris et finalement peu transcendé.

Lire la suite